The Sims 3

Publié le par Corn-Flakes

Le jeu sort aujourd'hui, donc autant vous faire profiter de mon expérience de quelques dizaines d'heures pour que vous vous en fassiez une idée. Déjà, il faut savoir que je jouais avec une version bêta ne possédant qu'un seul quartier et probablement d'autres choses en moins. Mais cela ne s'est pas fait réellement ressentir. Le jeu commence donc comme d'habitude avec la création de votre personnage. Evidemment, on a plus d'options, plus de détails, ce qui rend vos sims encore un peu plus unique. Par exemple, la corpolence n'est plus en deux étapes (maigre/gros), mais a une avancée progressive beaucoup plus réel que de devenir obèse en une seule journée. On peut également décider de la musculature de son personnage, etc. A la fin de la création de votre Sims, vous n'avez plus le choix comme auparavant d'une aspiration (aspiration à la famille, à la richesse, etc.), mais vous devez sélectionner quatre traits de caractère sur une soixantaine possible (charismatique, mesquin, bienfaisant, sympa, allergique à la nature, technophobe, végétarien, mauvais, perfectionniste, fêtard, etc.). A partir de vos choix, des souhaits à long terme se débloquent et vous devait en prendre un pour votre sims (devenir présentateur des actualités, PDG d'une multinationale, etc.). Par exemple, j'ai eu un sims qui était entre autre perfectionniste et mesquin et voulait devenir empereur du mal. Une fois ceci fait, vous pouvez vous lancer dans l'aventure.

Et c'est là que le jeu prend toute sa puissance. Vous commencez comme dans les précédents opus, à choisir une maison (vous pouvez décider si vous la voulez vide ou meublée), mais ce qui change radicalement, c'est que le quartier entier vous est ouvert, et ce sans temps de chargement. Une révolution quand on sait qu'avant on restait souvent cloitré chez soi vu qu'il fallait 5 minutes de chargement pour se déplacer dans le quartier, et tout ça pour des choses peu intéressantes finalement. Là, le quartier est donc accessible ainsi que plusieurs commerces et batiments (librairie, hotel de ville, commissariat, bibliothèque, école, etc.). Dans ceux-ci vous pourrez évidemment faire vos emplettes, mais aussi acheter des cours pour améliorer les performances de vos sims dans certaines catégories (logique, charisme, cuisine, pêche, etc.) ou encore vous détendre en lisant un bouquin à la bibliothèque, en se faisant masser au spa ou en flanant au parc. A noter que vous pouvez devenir collectionneur de bestioles et attraper papillons, coccinelles, etc. De plus, alors que dans les opus précédent les sims que vous ne controliez pas étaient immortels, à l'epreuve du temps, ici ils évoluient en même temps que vous, font des enfants, tissent des liens, meurent, etc. Vous noterez qu'il y a beaucoup de etc dans ce test, témoignant ainsi de la richesse du jeu.

J'ai probablement oublié de nombreuses choses qui sont de l'ordre des détails (on peut acheter des voitures, écrire des romans, se rendre à la plage, etc.), mais dans les grandes lignes tout est là. Les sims 3, grâce aux nombreuses nouvelles possibilités permet de jouer divers personnage, diverses vies, sans se lasser comme c'était souvent le cas dans les précédents numéros. Je pense que tout fan sera enchanté de ce jeu. Sortie officielle aujourd'hui au prix tout de même élèvé de 54,99€. mais si vous ne savez pas quoi faire de vos vacances et/ou de vos sous, ça devrait être un bon investissement.

Publié dans Jeux vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article